Toute l'actu en bref

Les violences, liées au trafic de drogue selon la police, se sont intensifiées ces derniers mois à Cancun (archives).

KEYSTONE/EPA EFE/ALONSO CUPUL

(sda-ats)

Les corps démembrés de trois personnes ont été découverts vendredi dans des valises à Cancún, au Mexique, quelques heures après une fusillade spectaculaire qui a fait un mort. Les corps se trouvaient à l'extrémité de la zone hôtelière de la célèbre station balnéaire.

On ignore si cette macabre découverte est liée à la fusillade qui s'est déroulée dans la nuit de jeudi à vendredi, quand des policiers qui s'apprêtaient à procéder à des arrestations ont été accueillis par des coups de feu et ont riposté.

Les tirs ont fait un mort et deux blessés parmi les délinquants, tandis que les passants affolés se réfugiaient dans les magasins ou les centres commerciaux proches.

Après une course-poursuite de cinq kilomètres sur les grandes avenues du centre, les autres délinquants ont fini par être arrêtés par les forces de l'ordre.

Cancún, sur la côte caraïbe, est l'une des principales destinations touristiques du Mexique. Elle a connu une intensification des violences ces derniers mois. La ville doit accueillir lundi l'assemblée générale de l'Organisation des Etats américains (OEA).

ATS

 Toute l'actu en bref