Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

C'est sans Behrami et sans doute sans Sommer que la Suisse affrontera ce vendredi à Saint-Gall Saint-Marin pour le compte du tour préliminaire de l'Euro 2016. Des absences loin d'être catastrophiques.

Touché au mollet, Valon Behrami ne s'est pas entraîné mercredi à Freienbach lors d'une séance, initialement prévue au Letzigrund, qui a été ouverte au public. Le Tessinois a passé une IRM avant de regagner l'Angleterre. Il manquera les deux derniers matches de l'équipe de Suisse.

Quant à Yann Sommer, qui portait un masque noir pour protéger son nez fracturé, il était bien présent lors de cette séance du mercredi. Seulement, le portier de Mönchengladbach n'a pas participé au dernier exercice qui voyait les joueurs de champ "bombarder" littéralement les gardiens. On voit mal Vladimir Petkovic prendre un risque vendredi avec son no 1 dans un match joué d'avance avant l'échéance peut-être capitale de lundi prochain à Tallin contre l'Estonie.

A la vue des oppositions proposées par Vladimir Petkovic, l'équipe pour vendredi se dessine. En défense, Michael Lang semble avoir une longueur d'avance sur Silvan Widmer pour occuper le flanc droit. Dans l'axe, tout indique que la paire Fabian Schär/Johan Djourou sera alignée. En ligne médiane, Gökhan Inler, perturbé par une dent de sagesse, devrait, comme contre la Slovénie le mois dernier, s'asseoir sur le banc au profit d'un trio composé de Blerim Dzemaili, de Granit Xhaka et de Pajtim Kasami. Enfin en attaque, Breel Embolo devrait être entouré de Xherdan Shaqirin et d'Admir Mehmedi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS