Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Valora a vu sa rentabilité se détériorer, mais ses ventes progresser au premier semestre. Le groupe bâlois de commerce et de distribution a enregistré un bénéfice net ajusté de 8,7 millions de francs, contre 12,9 millions un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires a lui progressé de 9,8% à 1,03 milliard de francs, indique jeudi le groupe. Sur le plan opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) est ressorti à 28,4 millions, soit une hausse de 46,6% sur un an.

Au second semestre, un programme d'amélioration de l'efficacité et des structures va être lancé, note Valora. Celui-ci mènera à des réductions de coûts de 15 à 20 millions de francs dans les deux à trois prochaines années. Le groupe bâlois confirme par ailleurs ses prévisions de résultat pour l'ensemble de l'année.

ATS