Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ventes d'images de football Panini pour l'Euro 2012 en Pologne et Ukraine ne sont pas aussi fortes qu'attendu. Selon Valora, qui exploite les kiosques en Suisse alémanique, le résultat d'exploitation (EBIT) des vignettes se chiffrera entre 3 et 4 millions de francs.

Il y a deux ans, les ventes d'images Panini pour la Coupe du monde de football, qui s'est alors déroulée en Afrique du Sud, ont dégagé un résultat opérationnel de 6 millions de francs, a confié vendredi le groupe de commerce de détail.

Lors de la précédente édition des championnats d'Europe de football, qui s'est tenue en 2008 en Suisse et en Autriche, les ventes avaient atteint 50 millions de francs et l'EBIT 9 millions. Le marché suisse affiche une vive concurrence, d'autres détaillants proposant des produits similaires.

La situation est plus simple en Autriche, où Valora dispose de l'exclusivité pour les fameuses vignettes en tant que grossiste et distributeur.

ATS