Toute l'actu en bref

Greg Van Avermaet a remporté vendredi à Harelbeke le Grand Prix de l'E3, épreuve du World Tour.

Le Belge de la formation américano-suisse BMC a devancé au sprint ses deux compagnons d'échappées, ses compatriotes Philippe Gilbert et Oliver Naesen. A un peu plus d'une semaine du Tour des Flandres dont il sera l'un des favoris, le champion olympique succède au palmarès au Polonais Michal Kwiatowski, récent vainqueur de Milan-SanRemo.

A neuf jours du Ronde, le grand objectif de sa saison, Van Avermaet s'est rassuré sur sa condition. D'autres coureurs (Boonen, Sagan) ont aussi montré qu'ils avaient de bonnes jambes lors d'une course qui aura été très spectaculaire. Comme mercredi dans "A travers la Flandre", le Belge Philippe Gilbert s'est montré très offensif, très en jambes, déclenchant les hostilités à 75 km de la ligne.

Un trio belge s'est ensuite dégagé à 35 km d'Harelbeke: l'ancien champion du monde Philippe Gilbert, le champion olympique Greg Van Avermaet et le jeune espoir Oliver Naesen. Ils n'ont jamais été repris. La victoire s'est jouée au sprint. Un sprint "arrêté", lancé par Naesen mais remporté par le plus véloce. "Nous étions trois copains devant. Mais il faut faire abstraction de cela. C'était une partie de poker. Je suis heureux de ce succès d'autant plus que mes problèmes respiratoires du début de semaine sont oubliés", a déclaré Van Avermaet.

La course a aussi été marquée par de très nombreuses chutes. Dès les premiers kilomètres, le Français Tony Gallopin s'est retrouvé au sol, se blessant au poignet. De premiers examens médicaux n'ont détectés aucune fracture. D'après l''équipe Lotto, il pourra reprendre la compétition ces prochaines. Son Tour des Flandres n'est pas en danger. Le champion du monde Peter Sagan a lui aussi été victime d'une chute, sans gravité, mais qui lui a fait perdre toute chance de victoire à 45 km de la ligne.

ATS

 Toute l'actu en bref