Première représentante de Swiss Swimming à avoir passé un tour aux JO de Rio, Martina van Berkel a logiquement échoué en demi-finale du 200 m papillon.

Sixième de la deuxième demi-finale, la Zurichoise de 27 ans termine au 12e rang. Elle a néanmoins amélioré de dix centièmes le record de Suisse qu'elle avait établi lors des séries pour le porter à 2'07''90. Elle n'a aucun regret à avoir, puisqu'elle aurait dû nager sept dixièmes plus vite pour faire partie des huit finalistes.

La tâche de Martina van Berkel, qui estimait déjà avoir signé "le plus grand résultat de (sa) carrière" en atteignant les demi-finales, était il est vrai des plus délicates. Mardi soir, elle était en effet opposée aux quatre meilleures performeuses de l'année dans la discipline, à savoir Madeline Groves (1re des demi-finales), Mireia Belmonte (2e), Natsumi Hoshi (4e) et Franziska Hentke (11e)...

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.