Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La corneille est baptisée Canuck (Keystone archives/image symbolique).

KEYSTONE/EPA WILDLIFE PHOTOGRAPHER OF THE YEA/GIDEON KNIGHT / WILD

(sda-ats)

Après l'attaque de plusieurs facteurs par une corneille, le service postal canadien a suspendu la distribution du courrier dans un quartier de Vancouver. Les habitants doivent désormais aller retirer eux-mêmes leurs plis.

"Nous avons eu des problèmes dans ce quartier quand nos facteurs ont été attaqués par une corneille", a raconté mardi le porte-parole de Poste Canada. "La sécurité de notre courrier et de nos employés est la priorité", a-t-il ajouté.

A la suite d'une attaque du volatile, l'un des préposés au courrier est revenu ensanglanté, selon des médias locaux. "Nous surveillons régulièrement la situation et nous reprendrons la livraison de courrier dès que ce sera sans danger", a assuré le porte-parole.

Couteau dérobé aux policiers

La corneille, baptisée Canuck, s'était illustrée l'an dernier après avoir dérobé un couteau sous le nez de policiers enquêtant sur une scène de crime.

Elle a été vue dans le métro de la ville ou, il y a quelques jours, en train de tenter de dérober un petit déjeuner dans le McDonald's du quartier.

Canuck a une page Facebook, "Canuck and I" (Canuck et moi), suivie par plus de 50'000 personnes, où des photographies et vidéos sont régulièrement postées par les habitants du quartier.

ATS