Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - La police a démantelé un vaste réseau de trafiquants qui a écoulé en Suisse pour près de 5,5 millions de francs de cocaïne. Un des responsables du groupe, un Nigérian, résidait dans la région lausannoise. Dix-sept personnes ont été arrêtées en Suisse, en France et aux Pays-Bas.
La perspicacité des douaniers suisses est à l'origine du succès de cette opération, a expliqué la police vaudoise. En mai 2009, dans un TGV Paris-Lausanne, les agents ont découvert 3,2 kilos de cocaïne cachés dans des briques d'eau minérale.
Les enquêteurs ont établi que 15 transports de drogue avaient été entrepris, selon des modes divers. En août 2009, deux Polonais transportant 2,2 kilos de stupéfiant ont été arrêtés dans un hôtel lausannois. Recrutées à Rotterdam, ces deux mules avaient ingéré la cocaïne puis gagné la Suisse en voiture.
Quelques jours après, trois trafiquants ont été interpellés à l'aéroport de Genève, en possession de 4 kilos de cocaïne destinés au responsable du réseau qui résidait en région lausannoise. Ce dernier, un Nigérian, a été arrêté en octobre 2009. Il est soupçonné d'avoir importé plus de 50 kilos de cocaïne en Suisse, ce qui représente, à la revente, un chiffre d'affaires d'environ 5,5 millions de francs.
Cette arrestation a déstabilisé les trafiquants, mais pas au point de les amener à renoncer, a ajouté la police. Après dix mois d'enquête, la police a mis sous les verrous 17 personnes, dont 14 ressortissants d'Afrique de l'Ouest.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS