Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le pape Benoît XVI a accepté mardi la démission de Marco Antonio Órdenes Fernández, évêque d'Iquique (Chili), qui était soupçonné d'abus sexuels sur des adolescents. Le Vatican enquêtait sur le cas de ce jeune prélat de 47 ans.

Le 2 octobre, la presse chilienne avait rapporté que Mgr Órdenes Fernández était soupçonné d'avoir abusé d'un mineur en 2009. Parallèlement, le Saint-Siège enquêtait sur la plainte pour abus sexuels à l'encontre du prélat déposée par un autre jeune.

Les faits remontent à l'époque où Mgr Órdenes Fernández était recteur du Sanctuaire de Notre-Dame du Carmel de La Tirana.

Deux jours avant l'annonce officielle de cette démission, le prélat avait reconnu dans une interview au quotidien chilien "La Tercera" avoir eu une attitude "imprudente" avec ce jeune homme, niant toutefois que celui-ci fût mineur au moment des faits.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS