Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Vaud: épandage de lait pour protester contre les prix trop bas

Le Mont-sur-Lausanne - Une soixantaine de producteurs ont participé à l'épandage symbolique de lait sur un champ au Mont-sur-Lausanne. Organisée par Uniterre, l'opération visait à protester contre des prix à la production trop bas.
Une opération identique était organisée à Allschwil (BL). Quelque 70 producteurs y ont pris part, a indiqué Uniterre. Le syndicat paysan s'est ainsi joint aux actions de son homologue European Milk Board à l'occasion de la journée mondiale du lait.
"Obligés de traire du lait payé moins cher que de l'engrais", "Lait à 28 centimes, non merci", "Produire pour vivre, pas pour mourir", proclamaient les banderoles sur les trois citernes présentes au Mont-sur-Lausanne. Dans un ballet de tracteurs, les trois "bossettes" ont versé leur contenu - 15'000 litres au total - dans un pré.
Les orateurs ont vivement critiqué l'interprofession du lait (IP-lait) créée en juin dernier, qui regroupe les producteurs, l'industrie de transformation et les distributeurs. "L'IP-lait ne marche pas. Ça n'est plus un partenariat commercial, c'est du gangstérisme", s'est exclamé Pierre-André Tombez, président d'Uniterre.
Les producteurs touchent environ 54 centimes le litre. Ils estiment que le "prix équitable" se situe à un franc. Selon les calculs d'Uniterre, payer un franc le litre de lait et un franc le kilo de blé ne coûterait que 80 francs de plus par habitant et par an.
Uniterre préconise la création d'un Office du lait, auquel les producteurs seraient obligés de livrer. Cette instance pourrait adapter l'offre à la demande, ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui. "Ce modèle est appliqué au Canada. C'est le pays où les producteurs sont les mieux rémunérés et où les consommateurs paient leur lait le moins cher", a précisé M. Demont.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.