Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police vaudoise a arrêté plusieurs vandales ayant commis de très nombreux dommages atteignant quelque 350'000 francs. Faisant partie d'une bande, ils ont notamment saboté des lignes ferroviaires et lancé des projectiles sur des voitures.

La bande de délinquants a sévi durant des mois sur La Côte et à la Vallée de Joux. A plus de vingt reprises, de lourds objets (troncs d'arbre, balles de foins, plaques d'acier) ont été mis sur les lignes du Bière-Apples-Morges (BAM) et des CFF dans les secteurs de Morges, Saint-Prex, Allaman, Etoy et Lonay, précise jeudi la police.

"La vie des gens a été mise en danger. La police avait organisé un dispositif de surveillance conséquent vu la gravité des actes", a souligné Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police.

Des pommes ont aussi été jetées sur des voitures depuis des ponts autoroutiers. Eux-mêmes victimes d'un tel jet, des policiers ont arrêté le 22 octobre deux malfaiteurs, l'un des deux n'ayant pas commis les déprédations contre les lignes de chemin de fer.

La bande comprenait notamment deux hommes d'origine suisse et un individu d'origine italienne, âgés de 20 à 25 ans, qui ont été interpellés. Le principal auteur (25 ans) et ses acolytes ont encore commis d'autres délits sur La Côte et à la Vallée de Joux, comme l'incendie de cabanons ou d'une machine de chantier.

ATS