Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Entre 50 et 80 places de détention supplémentaires seront construites pour faire face à la surpopulation carcérale dans le canton de Vaud. Ces constructions modulaires devraient être prêtes début 2013 et éviter les détentions provisoires dans les locaux de police.

Le crédit d'étude de 370'000 francs demandé par le Conseil d'Etat pour ces constructions provisoires doit encore être validé par la commission des finances. "Une série de mesures internes au Service pénitentiaire ont également été prises, ceci dans la limite de ses compétences", a indiqué vendredi le gouvernement, sans précisions supplémentaires.

Cette mesure s'ajoute aux 23 places de détention supplémentaires créées en mai à la prison de la Croisée à Orbe (EPO), a précisé le Conseil d'Etat. En juin, un crédit de 17,3 millions de francs a été débloqué par le Grand Conseil pour aménager 80 places de détention à la Colonie des EPO en 2014.

Surpopulation carcérale

Vaud doit faire face depuis le début de l'année à une importante surpopulation carcérale. Une forte augmentation des arrestations a été constatée, due tant à "des événements géopolitiques" qu'à "une volonté affirmée de renforcer la présence policière pour lutter activement contre la criminalité". Les statistiques vaudoises montrent en outre une augmentation de près de 20% des infractions commises dans le canton en 2011.

Faute de places dans les établissements pénitentiaires, la police cantonale et la police municipale de Lausanne ont été contraintes de maintenir des personnes dans leur zone carcérale et zone de rétention.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS