Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Vaud: des sacs blancs et verts taxés plus écologiques

Dans de nombreuses communes vaudoises, les sacs taxés vont changer de mode de production et seront sensiblement plus écologiques dès cet automne (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Le mode de fabrication des sacs taxés "Trier, c'est valoriser", utilisé dans deux tiers des communes vaudoises, va changer. Sensiblement plus écologiques, ils contiendront davantage de matière plastique recyclée. La Poste renonce à les distribuer à l'avenir.

Ce sac à déchets urbains, constitué de PE (polyéthylène) partiellement recyclé, est appelé à évoluer, a indiqué Tridel mardi dans un communiqué. L'actuel monocouche sera progressivement remplacé dès cet automne par un sac de nouvelle conception à 3 couches, soit une couche externe blanche et deux couches internes grises.

Ce changement dans les méthodes de fabrication permettra de passer d'environ 65% à plus de 80% de polyéthylène recyclé. L'aspect extérieur restera blanc, mais sera légèrement plus terne. La résistance et la qualité répondront toujours aux normes OKS.

Cette adaptation technique engendrera une réduction des émissions de CO2 grâce à l'utilisation réduite de matière vierge. Elle n'aura pas d'impact économique et les prix actuels seront maintenus.

Assortiment réévalué

Dans le même contexte, les offices postaux cesseront la vente des sacs taxés au fur et à mesure de l'épuisement des stocks dans les différentes filiales. Une décision qui fait suite à la réévaluation des assortiments de produits vendus dans les offices.

"La Poste souhaitait une marge plus importante. Or nous donnons la même à tous nos revendeurs", a expliqué le nouveau président de Tridel Jean-Daniel Luthi à Keystone-ATS. Le géant jaune a donc décidé de se retirer.

L'usine Tridel à Lausanne est chargée de faire produire et de distribuer les sacs taxés utilisés par environ 600'000 habitants. Un budget qui se monte à 30 millions par an, a précisé M. Luthi.

Depuis 2013

La taxe au sac a été introduite dans de nombreuses communes vaudoises dès le début de l’année 2013. Ce concept de financement de l'élimination des déchets, selon le principe de causalité du "pollueur-payeur", fonctionne à satisfaction, selon Tridel. La population s'est accoutumée à l'utilisation du sac blanc et vert "Trier... c'est valoriser".

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.