Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les cambriolages sont en forte augmentation dans le canton de Vaud depuis le mois d'octobre, principalement sur la Côte et dans le Grand-Lausanne. Les délinquants profitent du crépuscule pour commettre leurs méfaits, a averti la police cantonale.

Les cambrioleurs arrachent les cylindres des serrures non protégées, forcent fenêtres et portes fenêtres, tant dans les villas que les appartements. Ils escaladent parfois les façades pour pénétrer dans les logements, a précisé la police.

Depuis le début de l'année, de nombreuses interpellations ont eu lieu, dont celles d'une cinquantaine de voleurs du crépuscule. Toutefois l'activité des malfrats, provenant notamment de la région des Balkans et des pays du Maghreb, se poursuit.

530 cambriolages

Entre le 1er octobre et le 12 décembre, 530 cas de cambriolages d'habitation commis en soirée ont été enregistrés contre 225 durant la même période en 2010. Pour les trois premiers trimestres de 2011, la hausse est d'environ 10%.

A titre préventif, la police conseille de simuler une présence à domicile avec des éclairages à faible consommation branchés sur une minuterie et d'installer un éclairage extérieur automatique avec détecteur de présence. Elle rappelle de mettre les valeurs à l'abri et ne pas les laisser dans le hall d'entrée.

Les forces de l'ordre recommandent aussi de monter une rosace de sécurité sur la partie apparente du cylindre de la serrure, de fermer à clé les entrées des immeubles, ainsi que de verrouiller et vider les véhicules.

ATS