Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Vaud: l'exécutif "unanime" prévoit une hausse des allocations

Le Conseil d'Etat vaudois a présenté vendredi 23 mesures pour son programme de législature 2012-2017. Une hausse des allocations familiales et une baisse des impôts font partie du texte adopté à l'unanimité. La dette pourrait presque doubler en cinq ans.

Le programme de législature est "soutenu par l'ensemble du collège", a déclaré devant la presse le président du gouvernement vaudois Pierre-Yves Maillard. En dévoilant pour la première fois les grandes lignes d'action du nouveau Conseil d'Etat à majorité de gauche, il a souligné la force d'"un gouvernement uni" capable de trouver des compromis.

Outre les grands axes de travail sur le logement, les infrastructures, la sécurité, la croissance économique, Pierre-Yves Maillard a annoncé des réalisations précises. Un accord a été trouvé avec les milieux économiques sur la hausse des allocations familiales, une mesure chiffrée à une centaine de millions de francs.

Dette cantonale

En contre-partie, des baisses d'impôts, en particulier pour les entreprises, devraient atteindre quelque 60 millions de francs. "C'est un tout politique qu'il faudra défendre au parlement", a relevé Pierre-Yves Maillard. Le Parti socialiste avait fait pression ces derniers mois sur la thématique des allocations familiales.

En matière de dette cantonale, le président de l'exécutif a parlé "d'une légère remontée". Le socialiste a insisté sur le fait qu'il s'agissait d'argent mis dans les investissements et non pas dans le ménage courant. Selon la planification financière, la dette pourrait passer de 1,4 milliard en 2012 à 3 milliards en 2017.

Sécurité avec Genève

En matière de sécurité, la conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro a indiqué que la collaboration policière entre Vaud et Genève "est en train de monter en puissance". "Un concept opérationnel" est en route.

Le canton de Vaud entend en outre soutenir avec force la création de logements et les rendre plus accessibles grâce à des loyers modérés, a déclaré la ministre écologiste Béatrice Métraux. Le problème numéro un est la thésaurisation des sols, selon elle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.