Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une oie porte des traces de la pollution. Elle est photographiée à l'embouchure de la Chamberonne après une grave pollution constatée dans la Mèbre (un affluent de la Chamberonne).

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

La Mèbre a été gravement polluée mardi matin à Chavannes-près-Renens (VD) par "un liquide visqueux noir". Un barrage flottant a pu contenir le danger avant son entrée dans le lac Léman. Plusieurs volatiles sont touchés, indique la police cantonale vaudoise.

L'alerte a été donnée peu après 10h00 par des ouvriers qui travaillaient le long de la Mèbre. Ils voyaient ce liquide couvrir la rivière et descendre en direction du lac, explique Arnold Poot, porte-parole de la police cantonale.

Arrivés sur place, les pompiers ont pu poser un premier barrage anti-pollution à la hauteur de la Sorge. Un deuxième barrage a été installé au bord du lac, à l'embouchure de la Chamberonne, qui a permis de contenir la vague de pollution, selon le responsable.

Le liquide visqueux, dont la nature n'a pas encore été établie, reste en surface, ce qui évite les problèmes pour les poissons qui sont en dessous. Des volatiles ont en revanche été touchés, note Arnold Poot.

Les pompiers s'efforcent de pomper le maximum de ce produit polluant sur la Chamberonne touchée sur un kilomètre environ. Des recherches sont entreprises pour déterminer les raisons pour lesquelles le ou les produits sont arrivés dans la rivière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS