Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le train Lausanne-Echallens-Bercher (LEB), à l'avenue d'Echallens (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Les travaux pour le tunnel du train Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) pourront commencer cet été. Le Grand Conseil vaudois a accepté mardi d'engager près de 46 millions de francs pour une réalisation très attendue.

"Enfin, enfin, après tant d'accidents", a lancé Christiane Jaquet-Berger (La Gauche) lors du débat d'entrée en matière. Elle résumait ainsi un sentiment général sur "la nécessité" de creuser un tunnel afin de libérer du LEB l'avenue d'Echallens à Lausanne où la cohabitation entre les différents usagers n'était "plus possible".

Au vote, par 112 voix, sans opposition et deux abstentions, les députés ont plébiscité le projet. Ils ont ainsi accordé un crédit d'investissement de 23,8 millions de francs et un prêt conditionnellement remboursable de 22 millions de francs.

Les travaux devraient commencer début juillet, selon la conseillère d'Etat Nuria Gorrite, pour une mise en service à la fin de 2020. "L'alignement des planètes est optimal", s'est réjouie la ministre. Ce train est un lien essentiel entre Lausanne et le Gros-de-Vaud et sa fréquentation a explosé ces dernières années.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS