Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nouveau système de contrôle de vitesse par tronçon (CVT) sera opérationnel dès mercredi sur l'autoroute A9 entre Aigle (VD) et Bex. L'Office fédéral des routes et la police vaudoise ont tiré un bilan positif après une année de tests et d'améliorations.

Dès mercredi, la police cantonale pourra dénoncer les contrevenants aux autorités de poursuite pénale et encaisser des amendes d'ordre. Le système CVT permet de relever la vitesse moyenne d'un véhicule sur une distance de 8 kilomètres, indique mardi la police vaudoise.

Cette méthode de contrôle améliore le flux du trafic et la sécurité routière. Les vitesses constatées ont baissé, en particulier les voitures de tourisme qui ont enregistré une diminution des excès de plus de 40% au total et de plus de 60% pour les dépassements de plus de 10km/h.

En mars 2010, l'Office fédéral des routes (OFROU) a annoncé que trois CVT seraient mis à l'essai pour un coût de 1,6 million de francs: sur l'A9, sur l'A2 dans le tunnel d'Arisdorf près de Bâle, et avec un troisième dispositif mobile. La méthode est déjà utilisée en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, en Italie et en Autriche.

ATS