Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Le canton de Vaud, Montreux et Lausanne veulent profiter du Sommet de la Francophonie pour montrer leurs atouts et séduire. Différentes manifestations accompagneront l'événement ainsi que des programmes touristiques pour les hôtes étrangers.
Avec 70 chefs d'Etat et de gouvernement réunis à Montreux (VD) du 22 au 24 octobre, sans compter les ministres, délégués et journalistes, le 13ème Sommet de la Francophonie va permettre au canton de montrer son "savoir-faire", a déclaré le président du gouvernement vaudois Pascal Broulis.
Pour les conjoints des invités officiels, le canton et la ville vont organiser différents programmes de découverte. Une soirée à Chillon est prévue pour les 600 à 700 journalistes attendus. Au total quelque 3000 personnes devraient graviter autour du sommet, a noté Pascal Broulis.
Le canton construit son image, il se positionne sur certains thèmes, de manière "humble et dynamique", a relevé le conseiller d'Etat. Il a beaucoup insisté dans ce contexte sur la place prise par le sport, avec Lausanne comme "centre mondial du sport", notamment par la présence du CIO.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS