Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Synode de l'Eglise protestante vaudoise (EERV) a accepté le principe d'un rite pour les couples homosexuels en partenariat enregistré. Après plusieurs heures de débat, il a repoussé à plus tard la question délicate du type de liturgie qui sera proposée.

L'Eglise protestante vaudoise devient ainsi la dixième en Suisse, et la première exclusivement francophone, à proposer un rite aux couples de même sexe. Fribourg et Berne-Jura ont déjà franchi le pas.

Le synode avait accepté vendredi l'entrée en matière sur ce sujet. Il a chargé le Conseil synodal, l'exécutif de l'Eglise, de lui soumettre diverses formes de rites d'ici la fin de la législature, en 2014.

Durant le débat, de nombreuses voix se sont élevées pour dire que la bénédiction proposée par le Conseil synodal était trop proche de la bénédiction de mariage. Même l'Etat fait la distinction entre "mariage" et "pacs", ont-ils rappelé. Certains estimaient même que le débat n'est pas mûr, et qu'il fallait reporter toute décision. Cette proposition a été repoussée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS