Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Tribunal cantonal vaudois a confirmé jeudi en appel la peine de 12 ans de prison prononcée à l'encontre d'un homme qui avait infligé 44 coups de couteau à sa femme. Comme en première instance, les juges ont retenu qu'il s'agissait d'une tentative d'assassinat.

La Cour a ainsi évoqué un "crime abominable d'une intensité et d'un cruauté rare", soulignant le "déchaînement de violence exacerbée" et la "volonté d'anéantissement de la victime" de l'agresseur. En février 2010, ce chauffeur de taxi avait porté 44 coups de couteau sur sa femme, dont il était séparé.

L'homme, un ressortissant marocain, n'avait cessé de la frapper qu'à l'arrivée de la police. Souffrant de multiples plaies abdominales, la victime n'a survécu que grâce à la promptitude de l'intervention des secours.

La Cour a rejeté l'appel du condamné. Ce dernier estimait s'être rendu coupable d'une tentative de meurtre passionnel et non d'une tentative d'assassinat.

Violences fréquentes

Le couple s'était rencontré en 2003 et marié en novembre 2006. Dès 2004, l'homme a plusieurs fois infligé des coups de poings et de pieds à son amie, allant jusqu'à lui perforer un tympan.

En octobre 2007, parce qu'elle voulait le quitter, il l'a séquestrée durant plusieurs heures dans la salle de bains. Il l'a alors menacée d'un couteau sous la gorge, expliquant vouloir la tuer ou se suicider si elle appelait la police. Le couple s'est séparé peu après.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS