Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police vaudoise a arrêté l'auteur de plus d'une centaine de vols par effraction. Ce cambrioleur en série, qui s'intéressait aux coffres-forts d'entreprises, a été confondu grâce à ses traces ADN. Il a été placé en détention provisoire, en attente de son jugement.

Le malfrat, un Kosovar de 29 ans en situation irrégulière en Suisse, a été interpellé en janvier à la suite d'une tentative de vol par effraction dans une entreprise de la région de Cossonay (VD). Il a été arrêté en compagnie de deux autres suspects, alors que le trio circulait à bord d'une voiture immatriculée en Allemagne.

Durant plus de trois mois, les enquêteurs ont cherché à déterminer l'entier de l'activité délictueuse du cambrioleur et de ses complices. Au total, sept personnes ont été appréhendées.

Butin de 110'000 francs

Le butin numéraire de leurs délits se monte à plus de 110'000 francs. Ils ont également emporté des montres, des bijoux, des portables, des cigarettes et du matériel audio-visuel, a indiqué jeudi la police. Six véhicules ont aussi été dérobés.

Grâce aux traces ADN, les inspecteurs ont pu confondre l'auteur principal pour 57 délits commis dans le canton de Vaud entre juillet 2010 et janvier 2012. Ils ont pu également lui imputer une cinquantaine de vols par effraction commis durant la même période dans les cantons de Neuchâtel, Argovie, Zurich et Fribourg.

Le principal auteur oeuvrait avec sa bande dans des compositions différentes. Ses six comparses, des Kosovars âgés de 29 à 48 ans, ont été appréhendés durant l'enquête. Tous étaient en situation irrégulière en Suisse. Plusieurs ont été refoulés au Kosovo.

ATS