Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre candidats briguent la succession du conseiller d'Etat vaudois Jean-Claude Mermoud le 27 novembre. Le centriste Emmanuel Gétaz tentera d'arbitrer le duel entre l'UDC Pierre-Yves Rapaz et la Verte Béatrice Métraux. Ted Robert est aussi en lice.

Cette élection complémentaire opposera principalement l'UDC Jean-Yves Rapaz, 44 ans, municipal et agriculteur-viticulteur à Bex, et Béatrice Métraux, 56 ans, syndique de Bottens et secrétaire générale du syndicat de fonctionnaires (FSF). Députés influents, ils président tous deux leur groupe politique au Grand Conseil mais sont relativement peu connus du grand public.

Candidat de dernière minute de Vaud Libre, Emmanuel Gétaz, 46 ans, souhaite "proposer une troisième voix qui est aussi une troisième voie centriste". Le Montreusien s'est fait connaître dans le milieu musical en co-fondant le Cully Jazz Festival puis oeuvrant au Montreux Jazz. En 2007, il avait été critiqué pour sa mauvaise gestion financière de la salle de concert lausannoise les Docks.

Quatrième nom en lice, le chansonnier Ted Robert, 68 ans, est une nouvelle fois dans la course électorale. Le candidat d'extrême-droite se lance sur une liste baptisée "Avenir et Sécurité".

ATS