Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Une femme d'un peu plus de 30 ans a fait une chute d'une quarantaine de mètres tard dimanche soir près de la grotte de Saint-Loup, à Pompaples, dans le canton de Vaud. La victime a été héliportée au CHUV dans un état grave. Ses jours sont en danger, a annoncé la police.
La jeune femme avait rejoint dimanche deux amis qui séjournaient sur place depuis une semaine. Les deux hommes faisaient de l'escalade et avaient installé un bivouac sauvage, dormant sous tente et dans la grotte, a annoncé la police vaudoise.
Dimanche soir, peu après 23h00, le trio a fait un feu pour cuisiner. Alors que l'un des trois préparait le foyer, la femme et le second homme sont allés chercher des vivres dans la grotte, sise à une dizaine de mètres et accessible par un sentier escarpé et glissant.
Alors qu'ils se trouvaient dans la grotte, la femme a glissé. Les deux hommes, âgés d'environ 25 ans et d'un peu plus de 30 ans, n'avaient pas de téléphone portable et se sont immédiatement rendus dans une habitation proche pour alerter les secours.
Tous deux étaient sous l'influence de l'alcool. A 01h00, les tests à l'éthylomètre ont mesuré 1,35 pour mille pour l'un, 1,87 pour mille pour l'autre.
Dans le canton de Schwyz, le cadavre d'une femme âgée de 19 ans a été trouvé au pied d'une falaise haute de 75 mètres. La police schwyzoise a ouvert une enquête pour tenter de déterminer la cause de sa mort.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS