Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le marché aux truffes de Bonvillars (VD) a connu samedi une "superbe" troisième édition, selon Frank Siffert, initiateur du rendez-vous. Le résultat est d'un tiers supérieur à l'an passé avec 104 kg de truffes vendus.

"Tout s'est très bien passé", estime dimanche le membre du comité. Tous les chiffres sont en hausse: plus de 5000 visiteurs, 145 fondues en calèches, contre 80 en 2010, ou quelque 2000 tartines au beurre truffé. La tradition est aujourd'hui bien ancrée: chaque dernier samedi d'octobre, Bonvillars vit à l'heure de la truffe.

"C'est un produit du terroir, sympa, de qualité", explique Frank Siffert. On croit qu'il vient forcément de France ou d'Italie, mais le Jura est propice à ce champignon. "Nous avons eu des demandes d'Italie pour que nous en exportions, ils n'en ont pas assez", ajoute le responsable.

En 2013, Bonvillars pourrait même organiser un deuxième marché aux truffes, plus simple, à la fin février. Le succès est international avec des amateurs venus de Suisse alémanique, de France, d'Italie, et même d'Angleterre. Le budget de la manifestation se situe entre 40'000 et 50'000 francs. Plus de 73 kilos de truffes avaient été vendus l'an dernier.

ATS