Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les produits du terroir valdo-fribourgeois pourraient bénéficier d'une AOP charcutière (image symbolique).

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

Le Boutefas et le Jambon de la Borne pourraient obtenir une AOP charcutière dans les cantons de Vaud et de Fribourg. Une étude montre la typicité de ces produits du terroir à base de viande de porc.

L'affouragement provient de céréales et de protéines de la région et a un effet positif sur la qualité des graisses. Cette nourriture donne à la viande des qualités différenciées. Pour Philippe Leuba et Marie Garnier, les conseillers d'Etat vaudois et fribourgeois en charge de l'agriculture, ces caractéristiques justifient une AOP, indiquent-ils jeudi dans un communiqué.

L'étude a été réalisée dans un élevage porcin par la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL) de Berne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS