Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les produits du terroir valdo-fribourgeois pourraient bénéficier d'une AOP charcutière (image symbolique).

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

Le Boutefas et le Jambon de la Borne pourraient obtenir une AOP charcutière dans les cantons de Vaud et de Fribourg. Une étude montre la typicité de ces produits du terroir à base de viande de porc.

L'affouragement provient de céréales et de protéines de la région et a un effet positif sur la qualité des graisses. Cette nourriture donne à la viande des qualités différenciées. Pour Philippe Leuba et Marie Garnier, les conseillers d'Etat vaudois et fribourgeois en charge de l'agriculture, ces caractéristiques justifient une AOP, indiquent-ils jeudi dans un communiqué.

L'étude a été réalisée dans un élevage porcin par la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL) de Berne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS