Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Vaud et Neuchâtel revoient un peu leur copie sur le Creux-du-Van

Le Creux-du-Van, dans les cantons de Neuchâtel et Vaud, rencontre un succès populaire. Quelque 100'000 personnes s'y rendent chaque année (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Après les nombreuses oppositions suscitées par le plan d’affectation cantonal (PAC) du Haut Plateau du Creux-du-Van, les cantons de Vaud et Neuchâtel revoient leur copie. Ils proposent des ajustements, notamment pour les adeptes de l'escalade et de la randonnée.

Véritable atout touristique entre Neuchâtel et Vaud, le Creux-du-Van et son cirque rocheux voient défiler quelque 100'000 visiteurs par an. Un succès qui n'est pas sans conséquence pour la biodiversité de ce site d'exception que les deux cantons veulent préserver.

En 2017, ils mettaient ainsi à l'enquête le Plan d’affectation cantonal (PAC) et de la Décision de classement (DC) du Haut Plateau du Creux-du-Van provoquant des oppositions de tous bords: agriculteurs, associations, communes. Certains regrettaient des limitations d'accès trop importantes au site pour l'escalade ou la randonnée, d'autres jugeaient que l'endroit n'était pas assez protégé.

Nouveautés

Dans un communiqué vendredi, les cantons disent avoir pris en compte certaines de ces remarques et revu leur copie. Et de mettre à l'enquête complémentaire plusieurs ajustements jusqu'au 5 novembre prochain.

S'agissant de l’escalade, trois voies sont maintenues ouvertes hors de la période de nidification des oiseaux. Pour la randonnée pédestre, un sentier balisable a été ajouté afin de permettre aux visiteurs de faire une boucle depuis la métairie du Soliat. Et pour les itinéraires hivernaux, un tracé déjà utilisé aujourd’hui a été intégré dans les tracés autorisés, afin d’offrir aux visiteurs une vue complète sur le paysage environnant.

Autorités convaincues

Les deux cantons se disent convaincus que ces ajustements faciliteront l’acceptation des projets. Ils estiment en outre que ces modifications permettent de respecter un site "à très haute valeur naturelle et paysagère".

Pour l'heure, les autorités veulent par ailleurs poursuivre l'entretien du Creux-du-Van. "Des mesures tests de restauration de la végétation et de sensibilisation du public seront aussi mises en œuvre cet automne déjà, sans interrompre le sentier de la falaise", poursuit le communiqué.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.