Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vaud Libre participera à l'élection du Conseil d'Etat vaudois de mars prochain. A la veille du délai de dépôt des candidatures lundi, le parti centriste présente Emmanuel Gétaz. Le conseiller communal de Montreux a récemment obtenu 10% des voix au 1er tour de l'élection complémentaire au gouvernement.

Le comité élargi de Vaud Libre a décidé de cette candidature après avoir pris récemment acte de l'exclusion du parti d'un ticket commun centriste. Une exclusion décidée par les directions des autres partis membre de l'Alliance du Centre, sans consultation de Vaud Libre, pourtant membre fondateur, précise Vaud Libre dimanche dans un communiqué.

La semaine dernière, PDC, Vert'libéraux et PBD ont lancé un ticket commun de trois candidats. Ces quatre centristes, désormais, croiseront le fer avec deux principales listes, de gauche et de droite, formées de quatre candidats chacune. L'extrême gauche sera également présente avec cinq candidats. Pour Vaud Libre, le gouvernement devrait être formé de trois élus de gauche et trois de droite, avec un centriste.

Au Grand Conseil, Vaud Libre présentera des candidats dans quatre districts. Dans celui de Nyon, ils feront liste commune avec les autres partis du centre. Cette liste devrait être l'exemple à suivre pour renforcer le centre au lieu de l'affaiblir, affirme Vaud Libre.

ATS