Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les vendanges 2011 seront faibles à moyennes en volume mais promettent un millésime excellent. Par ailleurs, des quantités record de fruits à noyaux et de petits fruits ont été récoltées en Suisse cet automne.

Les vendanges devraient produire 105 millions de litres en Suisse, estime Pierre-Yves Felley, directeur de la Chambre valaisanne d'agriculture. Selon les régions, la récolte devrait être "faible à moyenne" en volume.

En Valais par exemple, la quantité devrait atteindre 40 millions de litres. "Nous serons proches de la moyenne de ces cinq dernières années", a-t-il précisé. Dans le canton de Vaud, "la production équivaudra celles de ces dernières années", a indiqué Philippe Herminjard, secrétaire de la fédération cantonale des vignerons.

Salade de fruits

Par ailleurs, les quantités de fruits d'été battent toute une série de records, a écrit vendredi Fruit-Union Suisse (FUS). Il en a été récolté 32'897 tonnes, soit 35% de plus que la moyenne de ces quatre dernières années.

Il a ainsi été produit 6419 tonnes de fraises, du jamais vu en Suisse. Récolte d'exception également pour les cerises de table, avec 3118 tonnes (+60% environ). Des professionnels l'ont parfois déjà qualifiée de "récolte du siècle" tant en volume qu'en qualité.

Printemps sec

Cette année est l'une des meilleures pour les abricots avec 5306 tonnes (+25%), contre 4252 tonnes en moyenne ces dernières années . La quantité de pruneaux représente 3715 tonnes (+22%).

Les cultures de fruits - comme celles de la vigne - ont été marquées par une précocité de deux à trois semaines due à un printemps à la fois doux et très sec. La météo a ensuite été favorable dans l'ensemble aux récoltes jusqu'en automne.

ATS