Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Caracas - Le président vénézuélien Hugo Chavez a promulgué une loi interdisant aux entreprises de courtage privées d'investir dans la devise nationale ou dans la dette publique libellée en dollars. Ce texte implique que les courtiers privés devront se limiter aux actions des entreprises nationales et aux obligations émises par le secteur privé.
"Avec ce texte nous laissons derrière nous la pourriture du capitalisme. Les Vénézuéliens peuvent désormais épargner sans alimenter les fonds de courtage pourris de la bourgeoisie qui emportent l'argent aux Etats-Unis", a déclaré mardi Hugo Chavez à la télévision nationale.
La nouvelle loi devrait sonner le glas des courtiers privés dans un pays où les marchés ont échangé moins de 500'000 dollars par jour l'an dernier, où les banques n'ont presque pas d'activités d'investissement et où les introductions en bourse sont rares.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS