Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Caracas - Les Vénézuéliens votent dimanche dans le cadre d'élections législatives cruciales pour le président Hugo Chavez à deux ans de la présidentielle. L'opposition veut elle faire son grand retour après avoir boycotté le dernier scrutin.
La journée électorale a débuté par des concerts de trompettes militaires, une tradition dans ce pays pétrolier, possédant les deuxièmes réserves prouvées de brut au monde derrière l'Arabie Saoudite.
Hugo Chavez, un ancien militaire élu à trois reprises depuis 1998 et devenu le chef de file de la gauche radicale latino-américaine, a appelé les Vénézuéliens à voter massivement. "C'est l'avenir du Venezuela qui est en jeu", a-t-il déclaré à la télévision.
"Tous et toutes (aux urnes) au son des trompettes et à l'offensive! Nous allons démontrer encore une fois que la Révolution est arrivée pour rester!! QueToutLeMondeVote!", a Twitté le président, qui a parcouru le pays pendant la campagne pour encourager les candidats du "peuple" à "démolir la bourgeoisie apatride".
Souhait par l'opposition
Dans des bureaux de vote, des militants lançaient des "Ouh, Ah, Chavez ne s'en va pas", dignes d'une élection présidentielle.
L'opposition a également appelé de ses voeux une forte participation, dans l'espoir de récupérer un espace au Parlement monocaméral pour faire contrepoids au pouvoir, après avoir boycotté les précédentes législatives de 2005, une "erreur", de son propre aveu, qu'elle n'est pas prête à répéter.
Ces cinq dernières années, les partisans d'Hugo Chavez ont contrôlé le Parlement à une écrasante majorité, ce qui lui a permis d'accélérer sa politique de nationalisations d'entreprises vénézuéliennes et étrangères dans des secteurs clefs de l'économie, comme les mines ou les hydrocarbures.
Toujours populaire malgré la hausse sans précédent de la criminalité et une inflation record de 30 % sur un an, le charismatique président est quasiment assuré de faire remporter à son parti, le PSUV (parti socialiste), la majorité des 165 sièges, selon les sondages.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS