Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La branche du commerce de détail a repris un peu de vigueur en septembre en Suisse. Corrigés de l'effet des jours ouvrables et fériés, les chiffres d'affaires du secteur ont augmenté sur an de 0,2% en termes réels. C'est la première hausse depuis avril.

La branche du commerce de détail reste néanmoins sous pression. En termes nominaux, les chiffres d'affaires auraient enregistré une baisse de 2,0% si les prix étaient restés les mêmes, a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué.

Ajustés des variations saisonnières, les ventes ont progressé de 0,1% en termes réels en septembre, par rapport à août. En termes nominaux, ils restent stables (+0,0%).

Les chiffres d'affaires, sans les carburants, ont progressé sur un an de 1,1% en termes réels. En valeur nominale, la baisse est de 0,9%.

L'alimentaire à la hausse

Les ventes de denrées alimentaires, boissons et tabac ont enregistré une belle progression avec une hausse de 2% en termes réels (+0,7% en termes nominaux) . Le secteur non alimentaire a progressé de 0,4% en termes réels (-2,3% en termes nominaux).

Ajustés des variations saisonnières, les chiffres d'affaires sans les carburants ont légèrement augmenté de 0,1% en termes réels par rapport au mois précédent. En termes nominaux, ils sont en hausse de 0,1%.

Dans le même temps, les ventes de denrées alimentaires, boissons et tabac ont augmenté de 1,0% en termes réels (+0,9% en termes nominaux). Celles du secteur non alimentaire ont reculé de 0,4% en termes réels (-0,5% en termes nominaux).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS