Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La dépression atlantique Silvia a provoqué jeudi des bourrasques de près de 100 km/h en plaine et de plus de 150 km/h en montagne. Les vents atteignaient dans la soirée 150km/h au Chasseral, 137 km/h au sommet du Moléson, 95 km/h à Nyon et 93 km/h à Fribourg.

Les vents se calmeront durant la nuit en plaine mais resteront soutenus en montagne, écrit meteonews. Par ailleurs, il a plu ou neigé entre 10 et 25 litres d'eau au mètre carré durant la journée.

La limite des chutes de neige a été très variable, oscillant entre 500 et 1800 mètres selon les régions. Il neigeait en matinée en plaine en Valais alors qu'il pleuvait à 1800 mètres dans l'ouest de l'Oberland bernois, a noté SRF Meteo.

Avec l'arrivée du front froid, la limite pluie-neige devrait s'abaisser à 800 mètres, voire 600 mètres vendredi matin. Le vent diminuera après avoir encore augmenté en soirée.

Cette tempête a perturbé au moins deux lignes ferroviaires. Le trafic a été interrompu entre Paccot et Rochers-de-Naye, dans le canton de Vaud, sur la ligne Montreux - Rochers-de-Naye, et entre la Petite Scheidegg et le Jungfraujoch, dans l'Oberland bernois.

Un glissement de terrain a par ailleurs perturbé durant près de trois heures le trafic sur la ligne Lausanne-Fribourg. Des trains régionaux Morges-Palézieux et Vallorbe-Palézieux étaient supprimés entre Lausanne et La Conversion.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS