Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse et l'Indonésie veulent conclure un accord d'entraide judiciaire. Au terme d'une rencontre lundi à Djakarta, Didier Burkhalter, le président indonésien Joko Widodo et sa cheffe de la diplomatie Retno Marsudi ont annoncé que les négociations débuteraient en avril.

Le conseiller fédéral a également parlé avec ses hôtes indonésiens d'un renforcement des relations économiques entre les deux pays, comme le souligne le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué. Actuellement, les échanges commerciaux entre Berne et Djakarta s'élèvent à environ un milliard de francs.

M. Burkhalter a fait la promotion d'un accord global de partenariat économique avec ce pays du sud-est asiatique. Les négociations en ce sens sont en cours entre l’Association européenne de libre-échange (AELE) - dont fait partie la Suisse - et l'Indonésie.

Fervent adversaire de la peine mort, le chef de la diplomatie helvétique a encore tenu à exprimer sa préoccupation quant à la reprise des exécutions en Indonésie. La peine capitale est incompatible avec le droit fondamental à la vie, a-t-il insisté. Elle n'a pas sa place au sein d'une justice visant la réinsertion.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS