Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Services psychiatriques Jura bernois - Bienne-Seeland(SPJBB) et l'Hôpital du Jura bernois (HJB) veulent collaborer plus étroitement. Les deux institutions ont signé en décembre une déclaration d'intention. Le partenariat effectif ne pourra être réalisé qu'en 2017.

Avec le projet d'autonomisation de la psychiatrie décidée par le canton, il est prévu notamment de rapprocher la psychiatrie et les hôpitaux, ont indiqué mardi les deux entités dans un communiqué commun. L'idée est d'étudier les collaborations possibles tant dans les domaines de la gestion que des soins médicaux.

"L'objectif principal est d’offrir des prestations bien ajustées avec un haut degré de qualité dans les domaines somatiques et psychiatriques, tant stationnaires qu'ambulatoires", selon le communiqué.

Comme l'autonomisation des SPJBB est prévue au 1er janvier 2017, la réflexion en vue de ce partenariat a déjà été entamée. Le projet stratégique devra être terminé dès la fin de janvier prochain et la forme légale fixant la collaboration sera prise fin mars 2016. La réalisation opérationnelle se mettra en place en parallèle avec l’autonomisation courant 2017.

Conditions posées

Certaines conditions ont été cependant posées: il n'y aura pas de subventionnement croisé entre les deux partenaires. De plus, les deux institutions doivent avoir un budget équilibré au moment de l'entrée en vigueur d'une collaboration, celle-ci pouvant prendre la forme d’une intégration de certains domaines jusqu'à la fusion complète.

Interrogé sur d'éventuelles suppressions d'emploi, le directeur des SPJBB Jan von Overbeck indique qu'en l'état il ne peut pas se prononcer. Cela dépendra des synergies trouvées. Mais il précise qu'un gros effort a déjà été consenti dans le cadre du plan d'assainissement, puisque les SPJBB ont prévu la suppression de 30 équivalents plein temps au 1er octobre 2016, 18 correspondant à des départs naturels.

Une opportunité

Pour les SPJBB, la future collaboration avec l'HJB constitue une opportunité majeure de manière générale mais aussi pour le développement de nouvelles prestations de niche. Avec onze sites, le SPJBB a une structure lourde qu'il est favorable de partager, relève M. von Overbeck. Lui-même est preneur d'autres collaborations, éventuellement avec le Centre hospitalier de Bienne.

Les Services psychiatriques Jura bernois – Bienne-Seeland sont organisés en réseau et offrent différentes prestations sur plusieurs sites dans la région francophone et bilingue du canton de Berne. Quant au HJB, il s'agit d'une fusion depuis 2000 des hôpitaux de Saint-Imier (BE) et de Moutier (BE).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS