Navigation

Viège: la zone contaminée par du mercure grandit

Ce contenu a été publié le 20 mai 2014 - 17:09
(Keystone-ATS)

La zone contaminée par du mercure dans la région de Viège (VS) grandit au fil des investigations. Deux campings sont concernés. Et une pollution des eaux souterraines par un solvant a été découverte près de l'entreprise chimique Lonza.

Le canton a élargi le périmètre d'investigation des terres contaminées par du mercure. Les échantillons prélevés restent positifs, a communiqué mardi l'Etat du Valais. Mais les concentrations sont plus faibles et le nombre d'échantillons positifs est moindre.

Les exploitants des deux campings du village de Turtig (VS) devront interdire certains emplacements. Pas de tentes, ni de jeux d'enfants là où les concentrations de mercure sont trop fortes, a demandé le canton.

Pollution au 1,4-dioxane

Autre source d'inquiétude: une pollution d'eaux souterraines par un solvant. Substance organique incolore et soluble dans l'eau, le 1,4-dioxane est utilisé en grande quantité par l'entreprise Lonza.

Les concentrations sont élevées à proximité de la station d'épuration des eaux de Viège, normales le long du Rhône. La substance n'affecte pas le réseau d'eau potable de Viège, précise le canton.

La législation suisse ne fixe aucune valeur limite pour cette substance, précise Cédric Arnold, chef du service cantonal de la protection de l'environnement. Mais les concentrations relevées à proximité de la station d'épuration dépassent de dix fois les valeurs recommandées par l'Organisation mondiale de la santé.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.