Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nouveau coup dur pour Stefan Küng (BMC). Le Thurgovien, champion du monde 2015 de poursuite sur piste, souffre d'une mononucléose et doit mettre sa préparation hivernale entre parenthèses.

Les tests menés par le Dr. Patrik Noack du centre médical de Swiss Olympic ont confirmé le premier diagnostic, explique la formation américano-suisse dans un communiqué. Les premiers symptômes sont apparus au cours du camp d'entraînement de la BMC en Espagne à la mi-décembre.

Cette maladie "n'a rien d'inquiétant" mais nécessite "au moins quelques semaines de repos", précise le médecin de BMC, le Dr. Max Testa, dans le communiqué. Déjà sur la touche pendant trois mois en 2015 en raison d'une fracture d'une vertèbre subie au cours d'une chute sur le Giro, Stefan Küng a lui-même noté une amélioration de son état au cours de la semaine écoulée.

"Je travaille en étroite collaboration avec mes médecins pour surveiller l'évolution de la situation avant de décider à quel moment je serai à nouveau capable de m'entraîner", explique le plus grand espoir du cyclisme suisse. "J'appréhende la situation au jour le jour, et me réjouis d'ores et déjà de retourner sur un vélo", poursuit-il.

Cette pause forcée, même si elle n'est que temporaire, constitue néanmoins un gros coup d'arrêt pour Stefan Küng à l'aube d'une année très chargée avec la saison sur route, les Jeux olympiques de Rio ainsi que les Mondiaux sur piste prévus au début du mois de mars à Londres. La BMC souligne d'ailleurs dans son communiqué qu'elle ne sait pas si cette maladie contraindra Stefan Küng à modifier son programme de course pour le début de l'année 2016. "Notre priorité est de nous assurer que Stefan se repose autant que possible, et qu'il ne reprendra l'entraînement que lorsqu'il sera en forme physiquement", conclut le Dr. Testa.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS