Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La formation Astana a réussi le doublé ce week-end sur le Tour de France. Au lendemain de la victoire d'Omar Fraile à Mende, le Danois Magnus Cort Nielsen a raflé dimanche la 15e étape à Carcassonne.

Deux fois vainqueur sur la Vuelta en 2016, mais encore jamais sacré sur la Grande Boucle, Magnus Cort Nielsen a comblé cette lacune avec brio. Membre d'un gros groupe d'échappés, dans lequel a figuré un temps l'Argovien Silvan Dillier, le Danois s'est imposé au sprint à Carcassone devant les deux derniers rescapés de ce groupe de tête, l'Espagnol Ion Izagirre et le Néerlandais Bauke Mollema.

Arrivé avec 13 minutes de retard dans le peloton, Geraint Thomas a conservé son maillot jaune. Le Gallois bénéfice toujours d'une marge de 1'39 sur son coéquipier Chris Froome et 1'50 sur le Néerlandais Tom Dumoulin.

Lundi, les coureurs du Tour de France auront droit à une journée de repos, avant d'attaquer mardi les Pyrénées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS