Toute l'actu en bref

Sébastien Buemi a entamé le championnat du monde d'endurance par une victoire.

Le Vaudois et ses coéquipiers britannique Anthony Davidson et japonais Kazuki Nakajima ont remporté les Six Heures de Silverstone au volant de leur Toyota.

A une demi-heure du terme de la course, Sébastien Buemi pointait encore en deuxième position, à huit secondes de la tête. Le pilote d'Aigle s'est toutefois montré redoutable dans le final, bien aidé aussi par des pneumatiques en meilleur état que ceux de ses rivaux. Il a alors pu revenir et doubler la Porsche de Brendon Hartley, devancée de six secondes au terme de l'épreuve.

Une deuxième Porsche, celle du Biennois Neel Jani, a complété le podium, mais à bonne distance de la Toyota (à 46 secondes).

Sébastien Buemi n'avait plus gagné en endurance depuis 2014 et un succès à Shanghaï. L'ancien pilote de F1 occupe désormais la tête de deux championnats du monde cette année, en endurance mais aussi en Formule E, où il mène le bal après quatre des douze courses de la saison.

ATS

 Toute l'actu en bref