Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour son premier match de la préparation au Championnat du monde, la Suisse s'est imposée 4-3 à Amiens face à la France.

Les Suisses ont construit leur succès grâce à deux débuts de tiers-temps éclairs. Pius Suter a ouvert la marque après 36'' de jeu sur le premier tir en direction du portier Roman Quemener, peu à son avantage sur cette action.

Au début de la deuxième période, il n'a fallu que 19'' à Vincent Praplan pour battre le gardien du club danois d'Aalborg, encore une fois responsable d'avoir laisser filer le palet. Les joueurs de Patrick Fischer menaient alors 2-1. Ils ont souffert par la suite face au jeu en supériorité numérique des Français.

Sous la houlette du leader technique Stéphane Da Costa (CSKA Moscou), les Tricolores sont parvenus à inscrire trois buts avec un ou deux joueurs de plus. Loeffel avait pu donner l'avantage à la Suisse sur une interception en milieu de glace (2-3/31e). Après le deuxième but de Valentin Claireaux (Lukko Rauma/FIN), c'est Almond qui a pu donner un avantage définitiv à la Suisse après une erreur de Laurent Meunier, qui s'est fait "chiper" le palet par le Lausannois Yannick Herren (38e).

Unique néophyte sur la glace, le portier des Zurich Lions, Niklas Schlegel a tenu son rang. Il s'est fait l'auteur d'un arrêt déterminant face à Moisand à la 24e minute.

Les deux équipes se retrouveront dimanche (15.00) à Cergy-Pontoise pour un deuxième match.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS