Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - L'équipe de Suisse a réussi une superbe performance pour lancer sa troisième semaine de préparation en vue du Championnat du monde à Helsinki. Elle s'est imposée 4-2 face à la Suède en match amical.
Les deux équipes se retrouveront vendredi pour une deuxième rencontre à Nyköping.
A Örebro, la victoire suisse était méritée. La sélection helvétique fut pendant longtemps la meilleure équipe et elle a surpris les Scandinaves avec son style de jeu. Damien Brunner avec un penalty après 61'' de jeu seulement et Julien Sprunger (26e) ont donné deux buts d'avance aux Suisses (2-0). Après la réussite de l'attaquant de Fribourg Gottéron, la Suède a sérieusement haussé son niveau de jeu. Les hommes de Sean Simpson se sont rapidement trouvés sous pression. Daniel Fernholm (38e) et Fredrik Pettersson (47e) ont égalisé. Mais 3' après, Daniel Rubin marquait le but décisif, son deuxième sous le maillot national. La victoire était assurée par un tir de Patrick von Gunten dans le but vide à 16'' du terme de la partie.
La concurrence annoncée des finalistes de Berne et des Zurich Lions, ainsi que la prochaine arrivée de Mark Streit ont provoqué une saine émulation au sein de la sélection helvétique. Après avoir lutté tous les instants, les Suisse ont pu fêter leur premier succès face à la Suède depuis 3 ans et une victoire 3-2 à Malmö.
Cette rencontre face à la sélection aux trois couronnes, finaliste malheureuse du Championnat du monde l'an dernier, reste un match amical dont il est difficile de coter la valeur. En principe, seule une demi-douzaine des joueurs présents dans la Behrn Arena d'Örebro sera présente au Mondial. Certains n'ont pas cherché à se battre pour une place dans la sélection scandinave
Les Suisses ont livré un très bon match sur le plan défensif et n'ont laissé que peu d'occasions aux Suédois. Et quand un Scandinave parvenait à percer la muraille helvétique, il butait sur Reto Berra. Le portier biennois a livré une nouvelle fois une bonne partie comme lors du match contre la Finlande (3-0). Sur les deux buts encaissés, il ne pouvait pas grand chose. Et à 33'' du terme du match, il assurait la victoire suisse avec un "big save".

ATS