Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour la première fois de son histoire, Porrentruy bascule au centre gauche. Le candidat du PCSI Thomas Schaffter a battu dimanche, lors du 2e tour des élections communales jurassiennes, le candidat du PDC Pierre-Arnauld Fueg. L'écart s'est élevé à 28 voix.

Thomas Schaffter, fils de l'ancien ministre Laurent Schaffter, a pu compter sur l'appui du Parti socialiste pour l'emporter à l'issue d'une campagne passionnée. Le PS avait appelé à voter pour Thomas Schaffter après le retrait de son candidat, Julien Loichat, à l'issue du 1er tour. Le PLR soutenait lui le candidat du PDC.

Score serré

Au 1er tour, le candidat du PDC l'avait emporté avec une avance de 22 voix sur son adversaire du PCSI. Dimanche, Thomas Schaffter a obtenu 1522 voix contre 1494 à Pierre-Arnauld Fueg, un écart de 28 voix. Le nouveau maire succède au PDC Gérard Guenat qui ne se représentait pas. La participation s'est élevée à 61,6%.

Depuis plus d'une centaine d'années, la cité des princes-évêques a été dirigée par la droite avec un maire PDC ou PLR. L'accession du candidat du Parti chrétien-social indépendant (PCSI) à la tête de cette ville de quelque 6700 habitants constitue donc un séisme.

En outre, un membre du PDC jurassien a reçu samedi matin une menace de mort sous la forme d'une balle de 22 long rifle dans sa boîte aux lettres. La police a prélevé l'objet et une plainte sera déposée.

Poussée du PCSI

Le PCSI sort grand vainqueur des élections communales jurassiennes. Cette formation a non seulement conquis de haute lutte la mairie de Porrentruy mais elle a également remporté celle de la Haute-Sorne, nouvelle entité de 6750 habitants qui résulte de la fusion de cinq communes. Son candidat Jean-Bernard Vallat a battu dimanche Pascal Crétin de l'Alliance bourgeoise.

Dans la commune fusionnée de La Baroche, en Ajoie, le candidat de l'UDC n'est pas parvenu à s'emparer de la mairie lors du 2e tour. Le président de la section cantonale Romain Schaer a été devancé pour 25 voix par le candidat du PDC, le maire sortant Jean-Pierre Gindrat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS