Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Edvald Boasson Hagen tient enfin sa victoire d'étape sur le Tour de France 2017. Souvent placé mais jamais vainqueur, le Norvégien s'est imposé à Salon-de-Provence, où Chris Froome est resté en jaune.

Quatre fois dans le top 3 depuis le départ de Düsseldorf (2x 2e, 2x 3e), Edvald Boasson Hagen n'a pas volé sa victoire. Le coureur de Dimension Data a triomphé en costaud à Salon-de-Provence, faussant compagnie à ses compagnons d'échappée à 2,5 km de l'arrivée.

Le coureur de Lillehammer a franchi la ligne avec cinq secondes d'avance sur l'Allemand Nikias Arndt. C'est la troisième fois qu'Edvald Boasson Hagen gagne sur les routes de la Grande Boucle, ses deux précédents succès datant de 2011.

Cette 19e étape, la plus longue de cette édition 2017 (222,5 km), laissera quelques regrets à Michael Albasini. Le Thurgovien d'Orica s'est placé dans l'échappée du jour, à 187 km de l'arrivée, avant de prendre le bon wagon lorsque le groupe de tête s'est réduit à neuf éléments à moins de 20 km du but. Malgré l'appui d'un de ses coéquipiers, le Belge Jens Keukeleire, il n'a toutefois pas pu jouer la gagne, terminant au 9e rang.

Arrivé avec le peloton, avec plus de douze minutes de retard, Chris Froome a passé une journée tranquille, conservant ainsi son maillot jaune.

Samedi, le Tour renoue avec Marseille, quatre ans après sa dernière venue, pour la 20e et avant-dernière étape, un contre-la-montre de 22,5 kilomètres qui visite les sites de la cité phocéenne. Le départ et l'arrivée sont installés dans le stade Vélodrome. Hormis une côte de 1200 mètres (à 9,5 % de pente) et la descente, la route est plate et promet une moyenne élevée.

De quoi espérer une belle performance de Stefan Küng, l'un des meilleurs rouleurs encore en lice, et qui avait failli gagner le seul chrono disputé jusqu'ici (2e de la 1ère étape à Düsseldorf, à 5'' de Geraint Thomas). Le Thurgovien de BMC s'est fixé le top 3 comme objectif minimum pour cette avant-dernière étape.

ATS