Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Victoria Azarenka s'est rassurée après son 1er tour difficile à Roland-Garros.
La Biélorusse (no 1), qui fut menée 7-6 4-0 par Alberta Brianti (WTA 105) lundi, n'a pas connu les mêmes difficultés face à Dinah Pfirzenmaier (WTA 198). Elle s'est imposée 6-1 6-1 en 55'.
Victoria Azarenka n'avait il est vrai pas grand-chose à craindre de l'Allemande, qui disputait à 20 ans son premier tournoi majeur et affichait des gains en carrière inférieurs à 25 000 dollars avant ces Internationaux de France. Elle n'a concédé que 11 points sur son service, profitant pleinement des 29 fautes directes de son adversaire.
La gagnante du dernier Open d'Australie ne devrait pas non plus trembler en 16e de finale, où elle n'affrontera pas une tête de série. Elle se mesurera à la Canadienne Aleksandra Wozniak (WTA 58), qui a créé la surprise en dominant la Chinoise Zheng Jie (no 31) 6-2 6-4.
No 1 du tableau masculin, Novak Djokovic s'en est sorti en trois sets (6-0 6-4 6-4) face au Slovène Blaz Kavcic (ATP 99) malgré un gros passage à vide. Il se relâchait complètement dès l'entame du deuxième set, se retrouvant mené 2-4 après avoir même effacé une balle de double break à 1-3. Le Serbe serrait cependant le jeu au moment opportun, empochant quatre jeux d'affilée pour s'envoler vers son 23e succès d'affilée en Grand Chelem.

ATS