Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hanoi - Près de 600 toxicomanes se sont évadés d'un centre de désintoxication à Haïphong, port du nord-est du Vietnam. Ils ont menacé les gardiens et cassé les portes ainsi qu'une partie du mur entourant l'établissement.
Selon le directeur du centre, Nguyen Dinh Hoa, 578 des 826 toxicomanes se sont évadés. Lundi matin, un peu moins de 150 d'entre eux avaient été ramenés par la police.
"L'incident a commencé par des heurts entre deux toxicomanes du centre", a affirmé le directeur. "Nos gardiens de sécurité n'étaient pas capables d'empêcher la fuite" d'autant de personnes.
Selon le responsable, les évadés sont des toxicomanes "de longue date" que les autorités contraignent à suivre un traitement de désintoxication.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS