Une vigne de Vétroz (VS) a été saccagée au début août par un ou plusieurs inconnus. De nombreux ceps ont été coupés et ont péri. Le propriétaire a déposé une plainte.

Les raisons de cet acte sont inconnues, une enquête est en cours, indique le porte-parole de la police cantonale Christian Zuber, revenant sur une information parue lundi dans Le Matin. Environ 200 ceps ont été détruits.

Le cas est exceptionnel, précise M. Zuber qui n'a encore jamais connu d'équivalent. Des vols de vendanges ou d'autres récoltes sont parfois dénoncés. Mais couper des ceps de vigne, le policier n'en a pas souvenir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.