Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vincent Perez ajoute une corde à son arc en organisant les Rencontres du 7e art à Lausanne.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Les premières Rencontres 7e art se sont ouvertes samedi à Lausanne. A l'initiative de Vincent Perez, le festival propose de voir ou revoir plus d'une quarantaine de films de l'histoire du cinéma et de rencontrer une série d'acteurs ou réalisateurs de prestige.

Certes, Lausanne n'est pas Cannes, ni Ouchy la Croisette. Mais depuis samedi, des figures du cinéma ont pris leurs quartiers dans un palace du bord du lac pour participer aux premières r7al.

D'ici mercredi, on pourra y croiser les réalisateurs Barry Levinson ("Rain Man"), Thomas Vinterberg ("Festen") et Michel Hazanavicius ("The Artist"). Seront aussi à Lausanne les acteurs Christopher Walken, Léa Seydoux et Fanny Ardant, entre autres.

Dès 09h00, Vincent Perez, figure de proue du nouveau festival, aligne les rendez-vous. "C'est comme sur un tournage, quand vous êtes réalisateur. Vous commencez et vous êtes déjà lessivé par la préparation. On travaille avec plein de métiers différents, on doit gérer des équipes. C'est finalement assez similaire", dit-il.

L'acteur - qui a tourné dans "Cyrano de Bergerac", "Indochine" ou encore "La reine Margot" -, et qui est aussi réalisateur, photographe et scénariste de BD, ajoute une nouvelle corde à son arc. Il organise la manifestation avec deux partenaires: Olivier Dupont, actif dans l'événementiel et le luxe, et Karim Sghaier, financier et fondateur de l'école Le Régent à Crans Montana.

Envie de cinéma

Avec r7al, le trio propose un festival sans compétition, pour faire rayonner et transmettre la passion du cinéma. "Nous voulons faire revivre des films sur grand écran. Donner envie à toutes les générations de les découvrir ou les redécouvrir, ainsi qu'offrir l'opportunité de rencontrer les artistes", explique-t-il.

Cette année, coup de projecteur sur le Nouvel Hollywood. Pour Vincent Perez, les années 70 sont "une parenthèse enchantée" dans le cinéma américain qui a fait "évoluer les codes" avec notamment "Bonnie & Clyde" ou "Easy Rider", tous deux à l'affiche.

Un événement différent

Vincent Perez a choisi Lausanne parce qu'il est "né ici, originaire de Penthaz (VD). La région, cet hôtel constituent un écrin magnifique. Il y a des salles de cinéma, des Hautes écoles. J'ai vu qu'il y avait la possibilité de créer un événement différent autour du cinéma, inspiré du Festival Lumière à Lyon et des Rencontres photographiques d'Arles (F), où les gens passent du temps ensemble".

Six lieux dont le Capitole, le plus grand cinéma de Suisse, accueillent les projections. Des cartes transmissibles multi-entrées proposent des séances à dix francs. Les rencontres - gratuites - se tiennent dans des auditoires d'écoles comme l'ECAL ou l'UNIL. Elles sont ouvertes à tous.

Réalité virtuelle

Un volet des r7al s'intéresse aussi au cinéma de demain, aux nouvelles technologies et à la réalité virtuelle. Pour découvrir ces films, des bornes seront à disposition à l'ECAL. "Le fil rouge de ces rencontres, c'est l'image: de ses débuts à aujourd'hui, jusqu'à demain", ajoute Vincent Perez.

Côté chiffres, la discrétion prévaut. Le budget n'est pas révélé. De grands sponsors et la Ville de Lausanne font partie de l'aventure. "Nous avons demandé à nos partenaires de s'engager sur trois ans. Le budget est 100% suisse", explique Olivier Dupont.

Quant à la fréquentation de cette première édition, les organisateurs hésitent sur les chiffres et lâchent finalement qu'ils espèrent attirer 8000 personnes. "Nous avons trois objectifs", énumère Olivier Dupont: "que le public soit au rendez-vous, que nos partenaires soient contents et que les invités soient satisfaits".

r7al.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS