Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'homme, qui a abattu un policier et blessé un second à Schafhausen im Emmental (BE) l'an dernier, écope d'une peine de prison de 20 ans. Le tribunal régional Emmental-Oberaargau l'a jugé mercredi coupable de meurtre et de tentative de meurtre.

Le tireur, âgé aujourd'hui de 37 ans, a aussi été reconnu coupable de mise en danger de la vie d'autrui ainsi que de violence et menace à l'encontre d'un fonctionnaire, a-t-on appris lors du verdict rendu public par le président du tribunal à Berthoud.

Le Ministère public avait requis la prison à perpétuité pour assassinat. Il n'a pas été suivi. La défense a plaidé elle le meurtre par dol éventuel. Pour l'avocat, l'homme n'avait pas l'intention de tuer, mais seulement de blesser. Il a aussi essayé de faire admettre une responsabilité diminuée au moment des faits.

Une expulsion qui tourne mal

Au matin du 24 mai 2011, deux collaborateurs de la police cantonale bernoise ainsi qu'un huissier aux poursuites avaient été chargés de l'expulsion du locataire d'un appartement à Schafhausen in Emmental (BE). L'accusé avait soudain tiré plusieurs coups de feu avec son ancienne arme militaire qu'il n'avait pas rendue.

Un policier âgé de 39 ans avait été mortellement blessé au thorax et à l'abdomen. La mort de ce père de famille avait provoqué une vive émotion au sein de la police bernoise. Le second agent avait été blessé par balle au bras. L'huissier s'en est sorti sain et sauf.

Le tribunal a aussi condamné le Suisse de 37 ans à verser une indemnité à titre de dommages et intérêts aux familles du policier tué et du blessé. Il s'agit d'une somme à six chiffres.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS