Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vingt migrants irakiens ont péri après le naufrage de leur embarcation de fortune au large de l'île de Mytilène en mer Egée (nord-est), a indiqué la police grecque. Jusqu'à neuf personnes sont portées disparues.

Le drame a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi, à environ deux milles marins au large de Lesbos. Les autorités ont alors repêché le seul survivant du naufrage, un homme de 20 ans, qui a aussitôt été hospitalisé à Mytilène, chef-lieu de l'île, dans le nord-est de la mer Egée.

Selon le témoignage du survivant, au total 28 personnes se trouvaient sur l'embarcation, dont des enfants. Les migrants avaient versé environ 2000 dollars chacun pour être conduits en Grèce, selon son témoignage.

Trois navires lancés par la police

La police portuaire a repris samedi ses recherches avec trois navires au large de l'île pour trouver les disparus. Les victimes ont appareillé depuis les côtes occidentales turques jeudi et en raison du mauvais temps leur barque a fait naufrage, selon les premières informations de la police portuaire.

Plusieurs migrants, surtout en hiver, sont noyés lors de leur transit vers la Grèce à bord de petites embarcations de fortune. Plusieurs îles grecques sont très près des côtes occidentales turques d'où plusieurs migrants tentent de passer en Grèce à destination de l'Europe occidentale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS