Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vingt-trois personnes sont portées disparues au Laos après le crash d'un hélicoptère militaire, a annoncé la presse officielle mercredi. L'accident est survenu lundi.

"L'hélicoptère a perdu le contact avec la tour de contrôle peu de temps après avoir quitté Vientiane avec quatre membres d'équipage et 19 passagers à bord", selon l'agence laotienne KPL.

Les secours ont entamé des recherches sur le lieu présumé de l'accident, survenu lundi. Le survol de la zone a cependant dû être suspendu du fait de mauvaises conditions météorologiques.

En mai 2014, le ministre de la Défense avait trouvé la mort dans un crash d'avion militaire dans le nord du Laos.

Le pays communiste, l'un des plus pauvres d'Asie, a un lourd passé en terme d'accidents aériens avec 32 accident mortels depuis les années 1950 selon l'Aviation Safety Network. En octobre 2013, un avion civil de la compagnie Lao Airlines s'était écrasé dans le Mékong, tuant 49 personnes.

ATS